Self-management and roles

De percolab 2.0
Aller à : navigation, rechercher

Percolab fonction en mode auto-gestion ou co-gestion. C'est à dire que personne ne peut avoir de l'autorité sur une autre. Notre modèle d'auto-gestion est évolutif et actuellement inclut ces éléments :

  1. Chaque personne assume les responsabilités, tâches et pouvoirs décisionnels d'un ou multiples rôles pour faire fonctionner l'organisation (à travers son cercle).
  2. Chacun doit veiller à systématiser les outils, ententes et pratiques en lien avec les rôles dont il s'occupe pour faciliter la rotation des rôles et la mise à l'échelle.
  3. Comme chaque membre de percolab doit pouvoir exercer son métier et sa revenue à travers des projets, le travail de rôles ne doit pas prendre plus de 1-2 jours par mois (sans rémunération). Si plus (de 26 % à 50 %) il peut y avoir une rémunération à prendre sur le fond collectif, à condition d'une décision collective. Dans tous le cas, son travail des rôles ne doit prendre plus de 50 % du temps d'une personne.
  4. Tout membre de percolab peut faire des propositions d'améliorations du système et structure des rôles.
  5. Nous clarifions, avec parcimonie, les quelques obligations collectives à faire pour nous donner liberté, légèreté et solidarité

Responsabilités envers le collectif

Chaque membre bénéficie de la structure et l'histoire de percolab. Chaque membre prends soin de percolab et contribue à son fonctionnement et son évolution.

  • Participer aux rencontres statutaires (physiquement ou à distance, à moins d'un empêchement) et dans le mesure du possible aux activités de groupe
  • Assumer pleinement la responsabilité de quelques rôles (en mode autorité distribué)

Fonctionnement en rôles

Quand quelqu'un accepte d'assumer la responsabilité pour un rôle, son travail est d'utiliser son initiative et autorité au service de l'intention du rôle ce qui sert l'intention du cercle, ce qui sert l'intention de l'organisation. C'est un devoir sacré, du stewarding, un acte d'amour et de service.

Le système de gouvernance = utiliser ses autorités à l'intérieur des contraintes.

Assurer un rôle inclut 5 choses :

  • "sensing" des tensions et driver le processus pour les traiter en lien avec l'intention et les responsabilités du rôle
  • driver des processus des responsabilités régulièrement. Identifier les prochaines actions et définir des projets.
  • assurer les processus des projets et identifier les prochains pas
  • assurer le suivi des projets et les prochaines actions de manière explicite et transparente pour les autres (dans un espace partagé)
  • Diriger son attention et les ressources de manière consciente et continue en choissisant la prochaine action ou activité qui fait plus de sens comme focus, quand on considère le tout - et ensuite faire l'action (Traduit de holacracy)

À partir du 18 janvier 2016 on commence tranquillement à assumer les rôles, en contactant les personnes pouvant fournir les informations au sujet de chaque rôle. Au premier février 2016 jusqu'au premier juin 2016 les rôles sont pleinement assumées par les porteurs. Au 8mars et une fois par mois par la suite, le point des rôles est à l'ordre du jour d'une rencontre stratégique. (Convenu le 2016-01-11)

Note - l'attribution des rôles est un processus participatif